Le gingembre pendant la grossesse, oui ou non?

la grossesse, vous savez que c'est un temps merveilleux. Notre corps se dresse “bâtiment” un autre. Tout doit avoir cet unique objectif: garder la nouvelle vie qui se forme.
Ce que nous mangeons, ou ce que nous introduisons dans notre corps a de toute façon conséquences également sur le fœtus: nourriture, médicaments, herbes, suppléments et bonne compagnie.
C’est pourquoi il devient essentiel de savoir quelles substances peuvent être prises et qui ne sont pas.
la gingembre, par exemple: c'est un remède puissant contre les nausées, qui rime toujours avec grossesse. mais le gingembre pendant la grossesse est autorisé?

Gingembre pendant la grossesse

La grossesse est marquée pour beaucoup d'entre nous par un nausée constante, plus ou moins prolongée en mois, et plus ou moins intense, avec ou sans vomissement. Les mauvaises choses, en bref, qui risquent de donner une ombre négative à ces des mois comme çaì belle et importante.
Le gingembre est connu comme utilisé depuis des siècles remède principal contre les nausées; nous aurions donc la solution parfaite disponible: ce n'est pas un médicament, il a bon goût (si la grossesse le permet) et agit contre les nausées..
Malheureusement, il existe un mais: les premières études réalisées sur l’utilisation dugingembre pendant la grossesse a confirmé la diminution des nausées, mais une molécule qu’il contient, le 6-gingérol loué à fortes doses, a montré, dans d'autres études, un effet mutagène, ou a induit modifications génétiques chez le fœtus.
Des études ultérieures n'ont pas confirmé cet effet sur les nouveau-nés alors qu'ils ont démontré laefficacité du gingembre dans la réduction des nausées et des vomissements pendant la grossesse.
donc tu ne peux pasò considérez-le complètement inoffensif l'utilisation du gingembre pendant la grossesse et le ministère de la Santé et l'AIFA (Agence italienne du médicament) ne ne recommande pas'utiliser pendant la grossesse.
Pour d'autres questions, n'hésitez pas à demander conseil à votre gynécologue.

Ginger: forces et faiblesses

Le gingembre est une plante qui vit bien dans les climats chauds (Chine, Inde, Afrique, Caraïbes). Sa racine est utilisée depuis des siècles comme épice pour aromatiser les aliments. Mais pas seulement: c’est un remède traditionnel pour le douleur à l'estomac et nausée, améliore la digestion et production de salive.
Des études scientifiques récentes montrent effets positifs du gingembre sur la nausée due aux mouvements (d'auto), de chimiothérapie ou post-anesthésie, mais aussi sur les maux de tête et les douleurs musculaires. ils servent autres études pour confirmer l'effet du gingembre sur la douleur et l'amélioration du métabolisme des graisses.
Le gingembre est le panacée, remède à tous les maux? Peut-être, mais ils restent contre-indications à utiliser pendant la grossesse, l'allaitement et le diabète.
Il y a quelques cas de effets secondaires - excès de gaz, irritation des muqueuses digestives, douleurs à l'estomac - qui augmententet prenez plus de 5 grammes par jour de gingembre.


Troubles intestinaux pendant la grossesse, causes et remèdes