Volkswagen Bulli, le camping-car électrique du XXIe siècle

La renaissance dans une clé hi-tech Volkswagen Bulli, le camping-car classique produit pour la première fois en 1950 et aimé en particulier par les enfants des fleurs dans les années soixante, est l’un des nouvelles le plus intéressant du salon de l'automobile de Genève.

la concept tout électrique de la Volkswagen Bulli en fait, il a très peu en commun avec le microbus en vogue il y a quelques décennies.

Tout d’abord, il s’agit d’une fourgonnette plus compacte (six places assises contre neuf) à quatre portes et aucune porte coulissante, une croix et le bonheur d’un ancêtre. Mais les différences ne s'arrêtent pas là.

Le nouveau Volkswagen Bulli il est équipé d'un moteur électrique frontal de 85 kW et d'une autonomie peu commune: 300 kilomètres par charge.
Évidemment, ce n’est pas la performance (vitesse maximale 144 km / h et accélération de 0 à 60 en 11,5 secondes), mais la philosophie de la nouvelle Volkswagen Bulli, un véhicule conçu pour vie lente avec zéro émission.

Nous parlions de fonctionnalités hi-tech du nouveau Bulli, ou plutôt que clin d'oeil aux tendances du réseau: le point d'appui du système d'infodivertissement, logé dans la console centrale, est un iPad amovible qui agit comme un écran tactile qui communique avec différentes fonctions. Avec l'iPad, vous contrôlez le système de navigation, le kit mains libres Bluetooth et la climatisation.

En fin de compte, c'est un monospace très différente de son prédécesseur, où le seul véritable élément de continuité est donné par la caractéristique double coloration de la carrosserie.

On ne sait pas si et quand la Volkswagen Bulli entrera en production, cela dépendra aussi un peu de la réaction de la presse et des fans du Salon de l'automobile de Genève.

Autres articles que nous vous conseillons de lire:

  • Le voyage dans une caravane tractée ... à vélo!