Zara, plus jamais victime de la mode

Le mot "Victime de la mode"Certes, cela ne fait pas allusion à cela, mais il est vrai que la mode fait des victimes. Les tests analytiques divulgués par Greenpeace montrent que certains ZARA vêtements ils contiennent des produits chimiques dangereux pour l'homme et l'environnement. Ces substances en contact avec l'environnement sont transformées en composés toxiques qui modifient le système hormonal humain; non seulement cela, des traces de ont été trouvés cancérogènes dégagé par certains colorants. Greenpeace veut briser le silence parce que Zara est le plus grand détaillant de vêtements au monde et il faut faire quelque chose!


Le secteur textile est l’un des leaders de lapollution de nos eaux. Pour bloquer cette tendance, Greenpeace a lancé la campagne en 2011 Detox. L’objectif est d’arrêter les industries de toute industrie qui utilisent des produits chimiques dangereux au cours des cycles de production. Un an plus tard, Greenpeace a pointé le doigt vers la maison de couture Zara.

Grâce à la demande de consommateurs avertis et vertueux, des maisons comme Nike, Adidas, Puma, H & M, Marks & Spencer, C & A et Li-Ning se sont engagées à éliminer les substances toxiques de toute la chaîne de production. Zara est le premier détaillant international de vêtements et compte tenu de la puissance, de la taille et de l'influence de la marque, Zara est une marque essentielle pour l'ajout de l'objectif de nettoyage de l'industrie de la mode..

Les laboratoires de Greenpeace ont testé leurs vêtements et ont trouvé des traces de produits chimiques dangereux, y compris les substances cancérigènes contenues dans certains colorants. Voici ce que nous lisons dans le communiqué de Greenpeace:

"ZARA fait clairement partie du problème. En travaillant avec leurs fournisseurs et en choisissant des solutions alternatives non dangereuses, les grandes entreprises de la mode peuvent faire partie de la solution. Rejoignez notre campagne et persuadez ZARA d'abandonner les substances toxiques, pour toujours. "

Tous les écologistes qui souhaitent continuer à porter des vêtements en zara peuvent soutenir la campagne de Greenpeace en adhérant à la pétition "Plus jamais de victimes de la mode".