L'armée américaine devient verte?

De Bush à Obama, l'armée américaine tente d'améliorer son image vis-à-vis de attention à l'environnement et au développement durable. Au cours des siècles, l'armée américaine n'a certainement pas mis en place de protection contre l'environnement: les deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, les bombardements avec des agents chimiques et les balles à l'uranium appauvri sont les exemples les plus incontestables des dommages causés.

Mais aujourd'hui, le marketing tente de tout mettre en œuvre pour donner une image positive avec des initiatives, des concours et des récompenses. Alors Obama a lancé un programme de développement durable surnommé Armée Net Zéro tellement que maintenant, l'US Army Garrison Grafenwoehr peut se vanter de la reconnaissance environnementale et peut dispenser des leçons de efficacité énergétique.



Le programme Armée Net Zéro a été lancé en avril 2011 dans le but de chasser structures militaires du réseau électrique américain, les installations militaires ont également été exclues du système américain de gestion des déchets. Cela signifie que l'infrastructure militaire doit produire le siteénergie nécessaires aux besoins de leurs équipements électriques et surtout, laArmée américaine ne peut éliminer aucun déchet dans des décharges. Aussi le besoin en eau doit être satisfait de l'eau recueillie sur le site.

écologie et les philosophies écologiques mis à part, il existe une autre raison qui a amené le Pentagone à faire ce virage vert: l'armée américaine ne pouvait pas compter sur la combustibles fossiles importés de certaines régions du monde. Comme pour leacaqua et moi déchets, la question peut sembler moins évidente, mais même dans ce cas laArmée américaine il aurait été lié à des facteurs tels que transport et provisions.

Dans le challenge Zéro déchet, la recyclage a joué un rôle clé. la déchets non recyclables sont envoyés à un incinérateur avec la production de cendres pouvant être utilisées comme engrais. La vapeur produite par leincinérateur il est destiné à chauffer un bâtiment voisin, plus il est produit par le processus de combustion électricité. Celui de l'incinérateur n'est pas la seule source de énergie, au reste je pense panneaux solaires.

l'objectif Armée Net Zéro ce n’est pas faisable pour toutes les bases militaires: les mesures de conservation duénergie et intensifier les efforts éducatifs pour discipliner l'armée pour une conscience plus verte avec une génération de déchets réduite.

Photos | defense.gov